Jessica Jones : avis sur la série

Créée par Melissa Rosenberg, Jessica Jones ou Marvel’s Jessica Jones est une série télévisée américaine, diffusée depuis le 20 novembre 2015 sur le service de vidéo à la demande Netflix. Comme son nom l’indique, elle est inspirée du personnage éponyme de Marvel Comics disposant d’un service Netflix. Produite par Marvel Television, en lien avec ABC Studios et Tall Girls Productions, la série fait partie des quatre séries de l’univers cinématographique Marvel avec Daredevil, Luke Cage et Iron Fist. Elle est interprétée par Krysten Ritter, une actrice à la carrière bien cachée avant cette série, la plupart du temps dans des seconds rôles. On l’a trouvé notamment dans Big Eyes ou encore dans la série Don’t Trust The B In The Apartment 23. Après qu’elle soit exposée à des produits chimiques, Jessica Jones a la particularité de pouvoir faire évoluer une super-force, difficilement quantifiable. Même n’étant pas invulnérable, elle présente une forte résistance aux blessures physiques et au poison. Elle possède également la capacité de voler.

Après un affrontement avec Kilgrave (David Tennant), Jessica Jones souffre du stress post-traumatique et a décidé de mettre à la retraite ses envies d’être une super-héroïne. Il va ouvrir une agence de détective située dans le quartier d’East Village. Dans son projet, elle est assistée par sa sœur adoptive Patricia Walker. Malgré cela, elle n’arrive pas entièrement à tourner la page. Elle s’est lancée dans une nouvelle enquête, et ses anciens démons refont surface.

Critique de la série

Cette série fait partie de meilleures séries de super héros après le fameux Daredevil. Mais cette fois-ci, Marvel a la bonne intuition de penser à un personnage féminin (après l’agent Karter d’ailleurs) en solo, même si elle n’est pas vraiment très célèbre parmi les autres héros de la même famille. Kristen Ritter a su bien interpréter son rôle quand même, en étant une détective privée. Si on a connu cette actrice auparavant dans des rôles plus sexy, dans cette série elle a enfilé une tenue plus masculine avec son style ado jean et débardeur.

Dans la série, Jessica Jones est un peu morose du point de vue psychologique face à la méchanceté de Kilgrave, l’homme pourpre dans les Comics, capable de faire des pires choses pour anéantir ce qui se trouve sur son passage. Il y a des fois où elle est maltraitée par ses ennemis. Nombreux sont les facteurs qui ont pu engendrer cette situation.

Du côté des scénarios, certaines intrigues semblent assez lentes et prennent du temps sur des choses inutiles. Au moment où l’on voulait les voir profondément, elles passent rapidement. Au départ, dans les premiers épisodes, les enjeux sont importants mais après il n’y a plus rien d’intéressant. Malgré le fait que l’héroïne dispose d’un pouvoir lui permettant de réaliser des choses impressionnantes, mais ce n’est pas le cas. La réalisation est correcte et les dialogues s’annoncent bien étudiés, notamment le rythme fait défaut et les combats sont mal chorégraphiés. Il existe peu d’effets spéciaux et les conversations accaparent le scénario au lieu des scènes d’action.

Sinon, je vous conseille aussi ce film la.

jessica-jones-avis-serie

Kroni