Les plus beaux parcs nationaux d’Indonésie

L’Indonésie est un pays merveilleux qui abrite plus d’une cinquantaine de parcs nationaux. Ces parcs nationaux constituent les endroits les plus spectaculaires du pays. Créés depuis 1980, les parcs ont augmenté régulièrement au fil des années, dont le dernier dans la liste est le parc national du mont Tambora à Sumbawa, ajouté en 2015. Parmi les 52 parcs nationaux de l’Indonésie, 6 sont inscrits sur la liste des patrimoines mondiaux de l’UNESCO. Découvrez les plus beaux parcs nationaux de l’Indonésie.

Le parc national de la baie de Cenderawasih

Se situant dans la partie ouest de la province de la Papouasie, cette réserve naturelle se compose de 18 iles et de 500 km de côtes, couvrant une superficie de 14 300 km². Le parc abrite une variété d’espèces marines comme des palourdes géantes, des requins-baleines, des tortues et des dugongs. Le parc propose diverses activités, dont la randonnée, la plongée (130 types de corail), l’observation des oiseaux (150 espèces d’oiseaux) et bien d’autres.

Le parc national de Wasur

Le parc national Wasur se situe dans la partie sud de la province de la Papouasie. Ce parc est le projet commun de la Direction indonésienne de la protection des forêts et de la conservation de la nature et des populations autochtones (principalement Kanum et Marind) qui contribuent et bénéficient du parc et de sa gestion : plus d’infos ici.

S’étalant sur 4138 km2, le parc présente le foyer des termites et de 74 espèces d’oiseaux endémiques. La faune comprend généralement les Couscous et les kangourous (dont 27 espèces endémiques), mais ces animaux sont la plupart du temps difficiles à repérer. On y trouve également des villages traditionnels. La meilleure saison pour visiter le parc est pendant la période sèche (de juillet à janvier).

Le parc national de Sebangau

Situé au sud de Palangka Raya, le parc national de Sebangau s’est récemment ajouté aux parcs nationaux de Kalimantan. Il est constitué de tourbières et abrite une grande diversité de faune dont plus de 100 espèces d’oiseaux, 35 espèces de mammifères et 6900 Orangs-Outans.

Le Parc national de Tanjung Puting

Ce parc fait partie des points forts de l’I Indonésie. On y rencontre des primates mystérieux dans une forêt immense. Les amateurs de photographie trouveront leur bonheur en explorant le parc, où l’on rencontre plus de 4000 primates, aux côtés des crocodiles et des marins-pêcheurs. La traversée de la rivière à bord d’un klotok ou d’un canot motorisé complète l’expérience.

parcs-nationaux-Indonésie

Le parc national de Way Kambas

Ce parc national est l’une des plus anciennes réserves naturelles d’Indonésie. Il occupe 1300 km2 de forêt sur la plaine côtière autour de Sungai Way Kambas, sur la côte Est de Lampung. Dans ce qui reste de la forêt fortement exploitée, on trouve des éléphants, des rhinocéros et des tigres en voie de disparition, notamment l’éléphant de Sumatra qui est une sous espèce de l’éléphant d’Asie. C’est le plus grand animal terrestre de l’Indonésie et on ne le trouve que sur l’ile de Sumatra.

Le parc national de Komodo

Se situant dans l’est de Nusa Tenggara, ce parc est une vraie merveille avec son panorama exotique. Et on a l’opportunité de rencontrer  le dragon de Komodo qui vit sur l’île de Komodo, Rinca, Flores, Gili Motang et Gili Dasami à l’est de Nusa Tenggara.

Kroni